Nous vous informons du renouvellement de notre mission en tant que Centre National de Référence pour une période de 5 ans 2023-2027, selon le décret n°2022-1770 paru au Journal Officiel du 30 décembre 2022.

Très honorés par la confiance qui nous est accordée, nous poursuivrons nos actions grâce à l’animation de notre réseau de correspondants hospitaliers et communautaires, volontaires, fidèles et pertinents.

30 années se sont écoulées depuis la création en 1993 du CNR des Campylobacters et Hélicobacters, disposant ainsi d’une grande expérience acquise dans notre domaine d’expertise.

Ce nouveau mandat ouvre de nouvelles perspectives et propositions, répondant au cahier des charges spécifique du CNR, notamment les stratégies de séquençage haut débit de génomes bactériens et l’utilisation d’outils bioinformatiques innovants.

Notre équipe scientifique et technique adossée au laboratoire INSERM U1312 assure ainsi la continuité des activités historiques et intègre de nouvelles technologies dans l’étude et le diagnostic des infections à Campylobacters et Hélicobacters.

Gardons le cap ensemble pour accomplir cette mission collective, passionnante et essentielle !

Arrêté 30 décembre 2022_fixant liste des CNR

Décrêt 30 décembre 2022_relatif aux CNR

 

 

-> Diaporama de l’infection à Hélicobacter pylori en France : données 2017-2021

Présentation lors du congrès de la RICAI décembre 2022. Cliquer sur le lien suivant :  RICAI 2022 P Lehours

 

 

-> Étude rétrospective multicentrique sur Campylobacter spp. Bactériémie en France.

Cliquer sur le lien suivant : Bacteremia in France: The Campylobacteremia Study -Tinevez 2022

 

 

-> La nomenclature des actes de biologie médicale concernant H. pylori change !

La PCR H. pylori sur biopsie gastrique peut être cotée B100.

La culture de H. pylori est indiquée en cas d’échec de traitement d’éradication (B60 + B70 pour l’antibiogramme).

Le test respiratoire à l’urée marquée peut être prescrit en dépistage ou en contrôle d’éradication (B45).

La détection antigénique de H. pylori dans les selles peut être cotée B40, en dépistage ou en contrôle d’éradication.

Cf JO du 16/12/2022.

Journal Officiel 20221216_0291_0040-1

 

 

-> SFM, Campylobacter Release in december 2022,  avec notre participation à l’écriture du livre sur trois chapitres.

Cliquer sur le lien suivant : https://www.sfm-microbiologie.org/boutique/campylobacter-2022/

 

 

-> Article du jle, Hépato-Gastro, 2022, Volume 29, Numéro 8 :

Exploration microbiologique de la sensibilité aux antibiotiques de Helicobacter pylori. Pr Philippe Lehours.

Résumé : Létude de la sensibilité de Helicobacter pylori aux antibiotiques repose sur lisolement par culture de la bactérie à partir de biopsies gastriques. Les antibiogrammes sont réalisés par détermination des concentrations minimales inhibitrices en testant au minimum la clarithromycine et la lévofloxacine.
L
alternative à la culture est de chercher au minimum par PCR les mutations associées à la résistance aux macrolides. Les PCR sur échantillons de selles ne sont pas encore au point.

Pour sa lecture intégrale : –> explorations microbiologiques de la sensibilité aux antibiotiques de Helicobacter pylori – jle – Hepato-gastro oncologie – PL

________

-> Les demandes de sérologie Campylobacter jejuni doivent être accompagnées d’une fiche de renseignements cliniques téléchargeable sur notre site internet.

Pour télécharger ce document, vous rendre dans l’onglet :

« Catalogue des actes » -> « campylobacter (sérologie) » ->« formulaire requis »

En l’absence de cette feuille, la sérologie ne sera pas effectuée.

Merci pour votre collaboration.

________

 

 

-> « Nouvelles valeurs moléculaires pour les tests de sensibilité aux antibiotiques pour Aliarcobacter butzleri » à lire dans notre onglet  « Bilans et Publications » –  

Molecular Cut-off Values for Aliarcobacter butzleri Susceptibility Testing 

 

________

 

 

Les sociétés I2A et Biomérieux commercialisent des bandelettes contenant de l’amoxicilline + une concentration fixe d’acide clavulanique à 2mg/L.

Les valeurs de CMI obtenues sur la souche de CQ pour C. jejuni sont impactées.

Les bornes proposées dans les recommandations du CASFM ne sont plus valables pour cette nouvelle génération de bandelettes.

Ouvrir le lien suivant : CMI AUG comparaison Biomerieux I2A

________

 

 

Recommandations du CASFM 2022 pour Campylobacter et Helicobacter pylori

-> Vous pouvez télécharger le document dans l’onglet « FICHES TECHNIQUES et RECOMMANDATIONS »

_______

-Mme Fanny Chéreau, Santé Publique France : « Bilan 2017-2021 de l’épidémiologie des infections à Campylobacters en France ».

cliquer sur le lien ci-après pour la lecture du document ->  Présentation de F Chereau Santé Publique France

 

-Mme Lucie Bruhl, ingénieur au CNRCH:  « Automatisation sur BDMAX et Ingenius d’une PCR commerciale pour la détection de Helicobacter pylori ».

cliquer sur le lien ci-après pour la lecture du document -> Lucie B séminaire CNR juin 2022

 

________

 

CNR des Campylobacters & Hélicobacters : Préparation des antibiogrammes campylobacter – ensemencement Helicobacter pylori

 Photos : Guillaume Ferran – CHU Bordeaux



Nomination du CNRCH 2023-2027 :

Le Laboratoire de Bactériologie de l’Hôpital des Enfants de Bordeaux a été l’un des premiers en France à s’intéresser aux Campylobacters en 1979. Durant les années 80, nous avons mené plusieurs études sur le rôle des Campylobacters dans les diarrhées de l’enfant dans les pays en développement, soutenues par : l’OMS (Vietnam), la Communauté Européenne (Burkina Faso) et le Ministère français des Affaires Etrangères (Algérie).

En France, nous avons mis en place un réseau hospitalier de surveillance des infections à Campylobacter avec l’aide du Groupe d’Etudes Epidémiologiques et Prophylactiques (GEEP). Ce réseau soutenu par le Ministère de la Santé dès 1986 a permis d’obtenir les premières données épidémiologiques sur cette infection dans notre pays, et notre laboratoire est devenu Centre National de Référence en 1993, renouvelé en 1998, 2002 et 2006. En 2002, le système de surveillance a été étendu aux laboratoires de ville.

Helicobacter pylori
a été découvert en 1982, et classé initialement dans le genre Campylobacter. Pour cette raison, nous avons été amenés à étudier cette bactérie qui avait une niche écologique différente de celle des autres Campylobacters. C’est seulement en 1989 qu’un nouveau genre a été créé pour cette bactérie avec comme espèce principale H. pylori.

Le CNRCH a été créé en 1993 et est passé sous gestion du CHU de Bordeaux depuis 2017 pour la période 2017-2022. 

Le mandat est renouvelé pour la période de 2023 à 2027,  selon le décret n°2022-1770 paru au Journal Officiel du 30 décembre 2022.

Arrêté 30 décembre 2022_fixant liste des CNR

Décrêt 30 décembre 2022_relatif aux CNR

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 campylobacter, campylobacter, helicobacter, antibiotique, surveillance, traitements, épidémiologie, conseils, avis, antibiotiques, éradications, antibiotiques, conseil, centre, bordeaux,référence, souche, souches, campylobacter, helicobacter, avis, conseils, suivi, surveillance, équipe, CHU Bordeaux, campylobacter, hélicobacter, infection, infections, épidémiologie, conseils et traitement, antibiotique

campylobacter, helicobacter, reference, bordeaux, Bordeaux,cnr, france, antibiotiques, réseau, surveillance, souche, centre, campylobacter, hélicobacter, reference, bordeaux, cnr, france, réseau, surveillance, souche, centre, traitement, conseils, conseil, éradication, antibiotiques, analyse, résistance, épidémiologie, cnr, centre, bordeaux, conseils, traitement, campylobacter, bordeaux, équipe, surveillance, résistance, traitements analyses, laboratoire, antibiotiques, référence, surveillance, veille, analyse, ATB, réseau, antibiotiques, centre, traitement, conseils, avis, helicobacter, france, bordeaux, bordeaux, réseau, surveillance, traitement, infections, campylobacter, campylobacter, résistance, traitements, campylobacter, hélicobacter, bordeaux, centre, antibiotique,