Le CNRCH

Le Laboratoire de Bactériologie de l’Hôpital des Enfants de Bordeaux a été l’un des premiers en France à s’intéresser aux Campylobacters en 1979. Durant les années 80, nous avons mené plusieurs études sur le rôle des Campylobacters dans les diarrhées de l’enfant dans les pays en développement, soutenues par : l’OMS (Vietnam), la Communauté Européenne (Burkina Faso) et le Ministère français des Affaires Etrangères (Algérie).

En France, nous avons mis en place un réseau hospitalier de surveillance des infections à Campylobacter avec l’aide du Groupe d’Etudes Epidémiologiques et Prophylactiques (GEEP). Ce réseau soutenu par le Ministère de la Santé dès 1986 a permis d’obtenir les premières données épidémiologiques sur cette infection dans notre pays, et notre laboratoire est devenu Centre National de Référence en 1993, renouvelé en 1998, 2002 et 2006. En 2002, le système de surveillance a été étendu aux laboratoires de ville.

Helicobacter pylori
a été découvert en 1982, et classé initialement dans le genre Campylobacter. Pour cette raison, nous avons été amenés à étudier cette bactérie qui avait une niche écologique différente de celle des autres Campylobacters. C’est seulement en 1989 qu’un nouveau genre a été créé pour cette bactérie avec comme espèce principale H. pylori.

La localisation géographique du Centre National de Référence des Campylobacters et Hélicobacters a changé lors de la fermeture de l’Hôpital des Enfants de Bordeaux en 1992. Le CNR est actuellement à cheval sur les locaux du Laboratoire de Bactériologie de l’Université Bordeaux Segalen et du Laboratoire de Bactériologie de l’Hôpital Pellegrin.